La palabra México | projet

 

Projet toujours dans les limbes, celui d’un livre sur ce Mexique, ce pays d’adoption, objet d’amour où j’ai des racines flottantes, façon palétuvier, et plus seulement sur mon “enfance mexicaine”. Au retour de notre séjour en 2006, où j’ai fait découvrir ce Mexique à Catherine, j’ai noté une série de mots qui sont comme la matrice de ce livre.
 

J’aimerais me plonger dans un Mexique hors du temps, dans le Mexique verbal, sensoriel, intime, y compris dans sa part aztèque si vivante encore aujourd’hui. Le monde aztèque, dans son étrangeté, formerait un sujet poétique à lui seul. J’aurais dû écrire ce livre dès le retour, travailler “dans le frais”, comme dit le fresquiste : dans le vif de ces impressions encore intactes. À vrai dire, je ne me sens pas vraiment de taille, je ne sais pas ce qui me fait peur. Cette source de vie rêvée doit représenter en moi quelque chose de mort. La mort même.